Le cheminement vers Soi est un processus qui permet d’aller à la rencontre de son intériorité, de sa profondeur pour vivre sa réalité. Nora Caus

 

Arriver jusqu’ici a été un long chemin qui n’a pas toujours eté  facile. 

J’ai grandi à la campagne dans l’Est de la France. Je me souviens de la Nature, de ses champs, de ses forêts, de son cycle de vie, de la mort de l’hiver à la renaissance du printemps. La Sagesse de la Nature, était déjà en moi. Enfant unique, je passais beaucoup de temps seule, à rêver, à imaginer au contact de cette Nature. Des êtres imaginaires venaient aussi me voir (des indiens ou plutôt des amérindiens).

En grandissant, ma soif de vivre, je devrais plutôt dire ma soif de réussir m’a éloignée de la Nature et de sa Sagesse. Le besoin de comprendre l’Etre Humain, de comprendre ce qui lie les hommes entres eux, m’a conduit à un cursus universitaire de 3ème cycle en Sociologie pour me fondre dans des activités professionnelles du secteur associatif dans des villes (Nancy et Paris)

J’ai aussi fondé une famille.

 

Parallèlement à cela, j’ai toujours cherché à donner un sens à la vie, à ma vie.  Le besoin revenir à moi et d’être à l’écoute de mon corps m’a conduit à la méditation Tibétaine dans laquelle j’ai pris refuge. J’ai aussi  pratiqué le Yoga (Pranayama Yoga, Hata Yoga) et le Qi Kong. 

En recherche de spiritualité c’est en rencontrant la voie du tambour en 2012 ans que j’ai pu enfin donner sens à ma vie. J’ai progressivement, pas à pas, compris mon chemin de vie, même si je sais que je dois encore beaucoup apprendre.

Le tambour qui symbolise la terre, la vibration de la terre, amène à voyager dans ses terres intérieures à prendre conscience de ses limites (croyances, mode de pensée à d’action qui pour la plupart ne nous appartiennent pas), à les laisser partir ou les transformer à l’image de l’arbre laissant partir ses feuilles pour qu’elles se transforment en humus et le nourrissent. 

Depuis je suis ma voie. Je travaille sur mon intériorité (guidance d’âme) et mon corps. J’ai créé en 2014 une association, Eveil’essen’Ciel pour mettre en places sur Paris des ateliers mensuels de guérison ( roue de médecine amérindienne), des Ateliers de Femme (féminin sacré) et des Soins individuels. J’ai aussi fait ses stages et formations (chamanisme, Reiki, ayurvédique) mais j’ai appris que la meilleure école était pour moi l’écoute de ma Sagesse Naturelle qui me donnerait accès à la Connaissance sans Nom, à la Sagesse des Anciens, au Don (passeuse d’un état à un autre du corps ou de l’esprit). Pour entendre cette voix, il m’est demandé de faire le calme intérieur, de me relier à mon intériorité profonde, à la Nature et à la vibration de tout ce qui est. Dès que je me laisse submergée par le flot tumultueux de la vie, par des émotions de peurs, de stress, mon corps me rappelle à l’ordre, parfois de manière douloureuse, pour que je revienne à la source, apaisée et grandit de chaque expériences de vie.

Cette source, on peut lui donner plusieurs noms, plusieurs formes : le divin, le grand tout, Dieu, la nature, l’univers, la vie… Quel que soit son nom, ou sa forme, l’important est d’avoir la foi, d’avoir confiance en la vie, d’avoir confiance en Soi pour s’autoriser à réussir sa vie.

Aujourd’hui, je suis là. J’ai une micro-entreprise. Et c’est avec joie et gratitude que je vous propose maintenant sur Vincennes des ateliers, stages, consultations individuelles  afin de vous guider, de vous aider à progresser sur le chemin où vous rencontrerez votre Sagesse Naturelle, pour comprendre votre chemin de vie, vous apaisez et continuer d’avancer sur la voie que aurez choisie de vivre, porté par la vibration d’amour de tout ce qui est pour la construction d’une société plus harmonieuse et plus juste car ce qui est à l’intérieur est comme ce qui est à l’extérieur.

 

Nora, Femme Sage, Passeuse.

Tala Unega (Louve Blanche en amérindien)